Le roman de Renart

par Duck Love  -  25 Mars 2022, 18:40

Le roman de Renart, adapté par Albert-Marie Schmidt

Je me souviens d'une image orange, dans un vieux livre de lecture chez mes parents, il y a de cela bien longtemps. Celle d'Ysengrin, le loup, en train de pêcher dans un paysage glacé, sa queue portant un seau plein - soit disant- de délicieux poissons. A côté de lui, se tenait Renart, le rusé, qui semblait l'encourager à patienter, pendant que la queue d'Ysengrin était en train de geler... Prisonnier des glaces, Ysengrin allait devoir attendre l'arrivée des vilains, sous le regard amusé de Renart qui allait assister au spectacle, sous couvert d'un buisson...

Source : image extraite d'Amazon / Première de couverture des Éditions Amaterra-la Java (1 septembre 2008)

Légende : Renart attache un seau à la queue d'Ysengrin ( Branche : Comment Renart enseigne au loup l'art de la pêche).

Sacré Renart, tu as eu tellement de succès depuis le XII et XIIIème siècle où tu es né sous la plume de différents auteurs ! Le texte qui t'as fait naître n'a de roman que la langue ; il s'agit, en fait, d'un ensemble de 27 branches en vers qui sont des récits animaliers , qui, mis bout à bout, ont formé ton histoire... Au Moyen Age, la majorité du peuple ne sachant pas lire, tu t'es fait connaître grâce aux récits des jongleurs dans les villes... Tu as même réussi à détrôner le mot goupil au profit de ton nom Renart, le renard !

Ysengrin est bien sot et toi bien méchant... Tes ruses te servent à manger, mais aussi à te venger ou simplement à rire des mésaventures de tes compères... Ysengrin est ton souffre douleur : tu violes sa femme Dame Hersent, tu le fais battre par des paysans, tu lui voles ses jambons...

Source : image de la banque d'images libres de droits PIXABAY

Légende : Ysengrin le loup

 

Le Roman de Renard fait partie de l'imaginaire collectif ; il tend aussi un fil conducteur entre les critiques d'Esope et celles de Jean De La Fontaine...

Ce recueil de branches est, tout comme chez Esope et plus tard chez La Fontaine, une véritable satire de la société féodale médiévale. Nous avons comme personnage un roi (Noble le lion), des barons (Ysengrin le loup, Brun l'ours, Grimberg le blaireau), un chevalier qui vit au château de Malpertuis (Renart le goupil), des gens d'église (Tiercelin le corbeau et Tibert le chat), ou encore les gens du peuple ( Couart le lièvre, Pinte la poule...).

Le roman de Renard me fera toujours rêver. Est-ce utile de vous dire que ma branche préférée est celle où Ysengrin pêche avec un seau attaché à sa queue ?

LIVRE PREMIER

BRANCHE 1

Comment Renard est pris pour dupe par le coq

Renart, au ventre creux, est attiré par la basse-cour d'un riche fermier. Elle regorge de "gélines, coqs, oisons, canards, canes, jar (et) oies". Le goupil cherche à s'introduire dans la basse-cour ; il décide alors de franchir la palissade et de se cacher dans un carré de choux en attendant qu'une opportunité s'offre à lui de dévorer une poule. Mais les poules ont entendu le bruit qu'à fait Renart en tombant de la palissade et elles sont parties se cacher. Pinte, la plus sage d'entre elles, explique au coq qu'il y a un goupil qui est entré dans la ferme, mais Chanteclerc, le coq, ne la croit pas et reste à découvert.

Renart s'approche de lui et tente une première fois de le croquer. Chanteclerc, qui vient d'échapper à une mort certaine, se laisse encore séduire par les flatteries de Renart. Ce dernier lui dit qu'ils sont cousins et qu'il aimerait entendre sa belle voix, il recommande au coq de fermer les yeux pour bien se concentrer sur son chant... Les yeux fermés, Chanteclerc n'a pas le temps de réagir quand le goupil se précipite sur lui et le saisit par le gosier pour l'emporter dans la forêt.

Mais la fermière donne l'alerte et tous les vilains se lancent à la poursuite de Renart ! Chanteclerc, sentant sa dernière heure arrivée, se prend à ruser à son tour : il demande à Renart de répondre aux vilains qui crient derrière lui. Le goupil s'exécute et ouvrant sa gueule pour parler, laisse tomber sa proie... Renart, le rusé, s'est fait berner par le coq qui s'est enfuit dès que le goupil a desserré les dents... Le goupil n'a plus qu'à rentrer dans son terrier, la queue basse et le ventre vide !

Source :  livre-rare-book

Légende : Renart demande à Chanteclerc le coq de chanter

BRANCHE 2

Comment Renart dérobe au corbeau son fromage

Tiécelin a la faim qui le tenaille. Il vole un fromage et s'en va, pour son malheur, se poser sur une branche d'un arbre, au pied duquel se repose Renart. Ce dernier, qui a tout de suite repéré le fromage, procède de la même manière qu'avec Chanteclerc le coq, et flatte la voix du corbeau. Tiécelin, qui aime la flatterie, se plait à chanter et, bien sûr, il laisse tomber son fromage, non loin du goupil.

Le goupil ne saurait se contenter du fromage et il aimerait bien manger aussi Tiécelin le corbeau ! Il convainc alors sa possible proie de venir récupérer son fromage. Dès que se dernier se pose sur le sol, Renart se précipite sur lui, mais il manque son coup ! Tiécelin s'enfuit en lui laissant le fromage... Cette fois, Renart n'aura pas tout perdu !

Source :  image de la banque d'images libres de droits PIXABAY

Légende : Le corbeau Tiécelin a perdu son fromage voulant montrer sa belle voix

BRANCHE 3

Comment Renard travaille à embrasser la mésange

Renard demande à une mésange de venir l'embrasser sous prétexte qu'il est le parrain de son fils. En réalité, il meure de faim et il se régalerait bien de la chair de l'oiseau. Dame mésange accepte mais, comme elle se méfie du roux, elle lui demande de fermer les yeux. Au lieu de l'embrasser, elle frotte les moustaches du goupil avec de l'herbe, et ce dernier tente en vain de l'attraper. Des cris proviennent alors des bois " sus au goupil ! sus au goupil", Renart s'enfuit sans demander son reste !

Source :  Image de la banque d'images libres de droits PIXABAY

Légende : Dame mésange

BRANCHE 4

Comment Renard mord à la fesse un jouvanceau

Cela vous surprend-t-il si je vous dit que Renart a faim? Il grimpe sur un arbre et mange deux oisillons qui attendaient leur parent dans leur nid. Les deux parents milan le surprennent à avoir mangé leur fils. Ils déversent leur colère sur le goupil qui semble mort attaqué de toute part par des coups de bec. Un jouvanceau qui passait par là ramasse le goupil et l'emmène sur son cheval pour prendre sa peau. Mais Renart n'est pas mort, il saute sur le jeune homme et lui mord les fesses puis s'enfuit dans les bois !

Source :  Image de la banque d'images libres de droits PIXABAY

Légende : Le jouvanceau sur son cheval va trouver Renart presque mort

BRANCHE 5

Comment Renart prive le loup de ses bacons

Toujours affamé, Renart va rendre visite à son oncle Ysengrin le loup. Ce dernier demande à sa femme de lui cuire deux rognons et une rate. Mais Renart a aperçu de beaux jambons accrochés au plafond et il est hors de question, pour lui, de passer à côté d'un tel festin !

Le goupil ruse en disant à son oncle de cacher ses jambons pour que ses voisins ne lui volent pas. Le soir venu, Renart s'introduit chez Ysengrin et lui vole ses jambons.

Le lendemain, alors qu'Ysengrin se lamente de la perte de ses jambons, le goupil fait semblant de croire que son oncle les a cachés pour faire croire qu'ils ont été volés...

Le goupil aura tout loisir de manger tranquillement les bacons volés en se moquant de la mésaventure d'Ysengrin et de sa femme Dame Hersent...

Source :  Image de la banque d'images libres de droits PIXABAY

Légende : Le goupil Renart

BRANCHE 6

Comment Renart enseigne au loup l'art de la pêche

C'est bientôt Noël, Renart et Ysengrin font une promenade nocturne, certainement avec l'intention de trouver de quoi se nourrir. Ils arrivent sur un étang gelé où les paysans ont creusé des trous pour donner à boire à leurs bétails. Dans un trou, il y a un seau qui va donner une idée à Renart, toujours prompt à  humilier son oncle. Il lui dit qu'il voit des poissons à profusion. Ysengrin le naïf, propose d'attacher le seau à sa queue pour les attraper et se faire un festin de roi !

La nuit avance, le froid est saisissant et Renart encourage Ysengrin à patienter pour remplir son seau de poisson. Le goupil rit dans sa barbe, car il sait qu'il n'y a pas de poissons, et que le seau est en train de geler, en même temps que la queue du loup !

Lorsqu'Ysengrin veut sortir sa queue, il est trop tard, tout à gelé !

Le loup est prisonnier et il se retrouve à la merci des vilains qui arrivent avec leurs chiens ! Sire Constant  descend de son cheval pour planter son épée dans la tête du loup. Mais Constant rate son coup et tranche la queue d'Ysengrin qui en profite pour se sauver sous le regard goguenard de son neveu... Ysengrin comprend enfin la ruse de Renart et jure de se venger dès qu'il le pourra ! 

Source :  ralentirtravaux.com

Légende : Ysengrin pris au piège par Renart sur le lac gelé

BRANCHE 7

Comment Renart veut pousser le chat dans un piège et manger tout seul une andouille

Ce jour-là Renart était mal-en-point, il avait besoin de manger et de se reposer. Il vint à rencontrer Tybert le chat. Renart, qui venait de jurer complicité et alliance avec Tybert, tente de le faire tomber dans un piège posé là par un vilain ! 

Deux gros chiens arrivent, provoquant la fuite, cote à cote, du renard et du chat. Pour citer La Fontaine :  tel est pris qui croyait prendre ! Le goupil se prend la patte dans ledit piège à cause d'une ruse du chat qui tenait à se venger. Heureusement pour lui, il arrive à se dégager à temps avant que les vilains et les chiens lui tombent dessus ! Les chiens semés, Renart aperçoit le chat avec qui il se réconcilie.

Les deux compères ont maintenant très faim, et par un heureux hasard, ils trouvent une andouille dans un champ. Ils décident de se partager leur trouvaille et Renart saisit l'andouille pour la porter dans un endroit tranquille. Tybert n'a pas confiance en Renart et il sait que même si Renart partage l'andouille avec lui, il n'aura qu'une toute petite part ! Il lui reproche donc de salir l'andouille en la trainant dans la poussière et en bavant dessus. Renart accepte que le chat transporte l'andouille sur son dos. Ce dernier, lui propose d'aller manger l'andouille sur la croix pour voir les gens arriver de loin !

Agile comme il est, le chat ne met pas longtemps à grimper en haut de la croix ! Renart ne peut pas monter car il n'y a pas de place pour lui sur la croix. Il doit se résoudre à regarder Tybert se délecter de l'andouille !

Le goupil dit à Tybert qu'il attend qu'il descende de la croix pour se venger, mais les chiens arrivent encore, faisant fuir Renart ! De rage, Renart n'acceptera "ni paix ni pause désormais" entre lui et le chat !

Source :  roman-de-renart.blogspot

Légende : Tybert le chat déguste son andouille seul devant Renart

BRANCHE 8

Comment Renart fait un rêve, dévore une corneille, est maté par le loup et part pour compostelle

Renart mange une corneille puis rencontre son oncle Ysengrin qui  se plaint de lui. Pour se faire pardonner, Renart lui montre un bacon sur le cheval d'un vilain. Ysengrin, pour une fois, mange seul le bacon. Renart quant à lui veut fuir son oncle qui pourrait le dévorer s'il le voulait. Renart s'enfuit pour Compostelle et court pendant 15 jours pour être sûr de ne plus être maté par son oncle  !

Source :  Image de la banque d'images libres de droits PIXABAY

Légende : Renart s'enfuit

BRANCHE 9

Comment Renart rend visite à la louve et insulte les louveteaux

Dame Hersent s'occupe de ses 4 louveteaux lorsque parait Renart. Ce dernier lui dit que l'on raconte qu'elle est infidèle à son mari. Puisqu'il en est ainsi, dit-elle en substance, je veux que vous m'aimiez ! Renart accepte et Ysengrin est cocu ! Non content d'avoir profité de Dame Hersent, Renart se sauve en insultant les petits d'Ysengrin !

 

Légende : Dame Hersent et ses louveteaux

        LIVRE SECOND

BRANCHE 1

Comment Renart sait éviter la dent d'un saint

Ysengrin se plaint de l'attitude de Renart devant la cour. Il part ensuite rencontrer d'autres animaux dans les bois et les plaines pour se plaindre du goupil ; ainsi il convainc Brichemer le cerf, Sire Brun l'ours, Beaucent le sanglier, Musard le chameau, le léopard, le tigre royal, la panthère et Coitereau le singe sorcier !

De son côté, le roux regroupe aussi ses partisans : Fouinet le putois, Tybert le chat, Grimbert le blaireau, Rousselet l'écureuil, la loutre, le castor, le hérisson, la belette et la fourmi.

Brichemer demande à Renard de jurer sur la dent de Saint Roinel le Rechigné qu'il n'a pas trompé Ysengrin. Le goupil s'avance mais au lieu d'aller jurer sur la relique, il déguerpit dans les bois !

Source :  Image de la banque d'images libres de droits PIXABAY

Légende : Rousselet l'écureuil soutient Renart

BRANCHE 2

Comment Hersent s'excuse devant la cour

Au printemps venu, Ysengrin se plaint de nouveau au roi du goupil. Noble se rit de la requête du loup mais Brun l'ours soutient le loup dans sa démarche. Dame Hersent plaide à sa propre innocence "(...)Jamais je n'ai participé au crime dont on me soupçonne. Qui d'entre vous me voudrait croire ? Que tous m'entendent -  c'est mon voeu : onc, foi que dois sainte Marie, jamais ne commis un acte que s'interdirait une nonne !"

Noble le lion ne fait pas citer Renart, il veut la paix entre tous et il semble ne pas trouver l'accusation d'Ysengrin bien grave.

 

Source : lettresco.blogspot

 

Légende : Dame Hersent s'excuse auprès du roi

BRANCHE 3

Comment la poulaille intente à Renart un procès pour meurtre

Ysengrin est dépité par la décision du roi de ne pas condamner Renart. Et voici que la basse-cour (Chantecler, Pinte et trois gélines) arrive au palais pour accuser Renart d'avoir tué la poule Copée, la sœur de Pinte. Cette dernière pleure la morte et Noble accepte cette fois de faire comparaître Renart devant lui.

 

BRANCHE 4

Comment Copée accomplit un miracle et Brun se gave de miel

Source :  Image de la banque d'images libres de droits PIXABAY

Légende : Brun l'ours, le messager du roi

Précédemment à cette branche : Copée, la sœur de Pinte la poule, a été martyrisée puis tuée par le goupil. Tant de gens se plaignent que Noble le lion convoque Renart pour lui faire un procès.

A la cour, sur le monument de Copée, le lièvre Couard est subitement guéri de sa fièvre. Ysengrin en déduit que Copée est devenue martyre.

Pendant ce temps, Brun, le messager du roi, a chevauché du château de Noble le lion à celui de Malpertuis. Le voyant arrivé, Renart échafaude une ruse pour le piéger. Il va utiliser la gourmandise de l'ours pour le ridiculiser ! Il lui dit qu'il y a du miel à manger non loin de là et qu'il peut l'y conduire pour qu'il se régale. Brun le suit et il met, sur le conseil de Renart, son museau et ses pattes dans une fissure de chêne pour, soi-disant, accéder au miel. Brun se rend compte trop tard qu'il est pris au piège car il ne peut plus bouger. Mais, n'est-ce pas le maître forestier Lanfroy qui arrive ? Le goupil s'enfuit laissant le messager du roi à la merci des humains. Brun s'arrache de la peau, des bouts de pattes et se crève des veines pour sortir du piège tendu par Renart. Brun s'enfuit sur son cheval et rejoint le roi. Arrivé devant lui, il tombe à terre. Furieux, le roi demande au prêtre Tybert le chat d'aller chercher le renard.

BRANCHE 5

Comment Renart offre au chat les souris d'un prêtre

Tybert arrive chez le roux. Saura-t-il le ramener au roi alors que Brun à échoué ? Mais, avec Tybert encore, le goupil va ruser ! Il lui dit qu'il peut aller manger les souris chez un prêtre qui en est envahi car il détient beaucoup de sacs de froment et de coffres d'avoine qui attirent souris et souriceau.

Mais Martin le clerc l'entend et une nuée de coups s'abat sur Tybert. Il n'y a pas de souris dans la maison, c'est encore un piège de Renart !

Source :  Image de la banque d'images libres de droits PIXABAY

Légende : Point de souris chez le prêtre !

BRANCHE 6

Comment Renart se confesse au blaireau

Renart débouche chez Grimbert, son cousin le blaireau qui lui apprend que le roi le demande. Le blaireau lui demande, ensuite, de se confesser, ce que fait Renart ! Enfin les deux cousins se rendent à la cour.

Source :  parismuseescollections.paris.fr

Légende : Renard se confesse à son cousin le blaireau

BRANCHE 7

Comment Renart, quoique jugé à mort, s'accoutre en pèlerin

Renart se présente devant le roi et tente de se disculper. Est-ce sa faute si Brun a voulu manger le miel de Lanfroy ? Si Tybert a cherché a pénétré dans une maison pour y dévorer des souris ? Si la femme d'Ysengrin est amoureuse de lui ? Le roi ne se laisse pas berner par le goupil et demande aux barons de prononcer leur sentence. Grimbert le blaireau essaye d'amadouer le roi pour qu'il soit clément avec son cousin le goupil. Mais personne dans l'assistance n'est d'accord avec Grimbert, tous s'agitent pour montrer leur mécontentement : Ysengrin le loup, Sire Belin le mouton, Tiecelin le corbeau, Tybert le chat, Chanteclerc le coq, Pinte la poule, Sire Petit-Pas le paon, Froberg le grillon, Cointereau le singe, Monseigneur Pelé le rat, Sire Ferrand l'âne, Sire Roinel le chien, Blanchart le chevreuil, Petit-Pourchas le furet, Beaucent le sanglier, Tardif le limaçon et Couard le lièvre. Le roi décide la pendaison pour le goupil mais Renart et Grimbert le supplient  de le laisser vivre et de lui laisser prendre la croix. Noble accepte et Renart se pare d'un écharpe, d'une croix, d'un bâton et devient pèlerin.

 

 

Source : maxicours.com / 1ère de couverture Librairie Ch. Delagrave

Légende : Renart se fait pèlerin pour éviter la pendaison

 

BRANCHE 8

Comment Renart reçoit de la lionne un anneau et fait du lièvre son gibier

Renart est habillé en pèlerin. La reine Fière le fait mander pour lui dire de prier pour eux tous. Renart lui réclame son anneau qu'elle lui offre. Renart prend la route mais rapidement, il voit Noble et ses gens qui festoient. Le goupil ôte sa croix qu'il insulte puis il nargue Noble. Couard le lièvre court le dénoncer au roi. Cette fois, le roi est très en colère et il demande à tous de rattraper le roux. Mais en s'engageant par une faille, Renart se retrouve à Malpertuis où il est chez lui et où sa femme et ses enfants Malebranche, Percehaie, Rovel le soignent. Les assaillants du renard ne peuvent plus rien faire contre lui !

Source :  Image de la banque d'images libres de droits PIXABAY

Légende : Fière la lionne, femme de Noble le roi

BRANCHE 9

Comment Renart mis au ban, tente de séduire la lionne

Noble arrive avec ses gens devant le château de Renart. Les remparts sont épais et le pont levis est levé, il n'y a aucun moyen de passer. Renart nargue Noble en lui disant qu'il peut tenir 7 ans dans son château sans sortir, il y a à Malpertuis une basse cour bien garnie, des bétails et une source d'eau claire. Noble et son armée reste 6 mois devant le château. Une nuit, Renart sort de son château pour aller dormir avec la reine. L'alerte est donnée et Renart est enfin capturé !

Source :  Renart Le Nouvel, Jacquemart Gielée, manuscrit copié vers 1290-1300 (BnF)

Légende : Le siège de Malpertuis, le château bien fortifié de Renart

 

BRANCHE 10

Comment Renart touche le coeur de la lionne et dépite ses ennemis

Renart est emmené pour être pendu. Dame Hersent vient parler à Grimbert pour essayer de sauver le goupil. Apparemment l'outrage que le roux lui a fait ne semble guère la déranger... Au moment de le pendre, l'épouse de Renart vient supplier le roi de la laisser en vie et elle lui promet de lui donner toutes les richesses qu'elle possède. Noble accepte car il convoite les richesses. Renart s'en retourne fissa pour éviter de noveaux ennuis, car Chauve la souris arrive avec le cadavre de son mari, le rat que le goupil a étranglé !

           TIERS LIVRE 

BRANCHE 1

Comment Renart dédaigne les mûres et pend le chien

Renart cherche à manger, il prie Dieu pour qu'il l'aide car sa femme est enceinte. Il voit alors des mûres dans un trou feuillu, il s'y engage et tombe dans les ronces. Il se dégage de ce trou et aperçoit un peu plus loin Roinel qui a été battu et ne peut plus bouger. Le roux, apercevant une corde oubliée par un vilain, décide de pendre le chien pour passer son énervement de n'avoir pas pu manger. Mais Noble et sa procession arrive et délivre le pauvre Roinel. Il est tellement mal-en-point qu'on ne sait pas s'il vit encore ! Noble le soigne en son palais et Roinel s'en sort mais clopine sur ses pattes.

BRANCHE 2

Comment Renart pour recouvrer la faveur du lion lui administre l'herbe Aliboron

Noble est bien malade, il languit depuis 6 mois car aucun élixir ne fonctionne. Renart va le voir. Il lui dit qu'il a beaucoup voyagé pour lui trouver un remède et qu'il lui faut la peau d'un loup puis d'un chat pour le guérir. Ysengrin est dépecé et se retrouve tout sanglant ; Tybert, lui,  s'enfuit à temps. On soulève le roi pour le mettre sur la peau du loup. Le goupil met alors dans les narines du roi une prise d'Aliboron. La souffrance quitte le roi qui  se dit guéri ! Renart repart se terrer dans son château en attendant que la colère du loup s'en aille !

BRANCHE 3

Comment Renart reçoit la régence du royaume et la garde de la lionne

Deux châteaux de Noble ont été pris par des payens (= païens). Le roi décide de partir à la guerre et confie le royaume et Fière la lionne aux bons soins de Renart. Renart devient intime avec la reine, il l'embrasse souvent et il l'aime d'amour. Fière la lionne se laisse faire, pourquoi refuserait-elle ?

 

BRANCHE 4

Comment Renart usurpe le pouvoir royal

Renard, avec des larmes feintes, dit à qui veut bien l'entendre que sa femme est morte d'une subite fièvre. Il fait ensuite venir un sergent qui part apprendre à la reine la (fausse) mort du roi. Selon le sergent, le roi aurait demandé à ce que sa femme Fière épouse Renart. Ainsi, la fête à lieu, tous regrettent Noble, mais se réjouissent d'avoir Renart comme nouveau roi. Renart est ravi mais Noble ne tarde pas de rentrer de sa bataille dont il a triomphé.

Source :  roman-de-renart.blogspot

Légende : Renart devient roi

BRANCHE 5

Comment Renart démontre son adresse à partager les proies

Renard, Ysengrin et Noble se jurent amitié et associent leur force pour attraper une proie. Le goupil part en reconnaissance et voit un vilain dormant sous un arbre. Le roux grimpe sur l'arbre, et, en visant le visage de l'homme, il lui crotte dessus. Le vilain se réveille et court se laver à la rivière. Renart s'attaque au vilain et le pousse. Le vilain trépasse !

Le renard va chercher ses deux compères et propose de donner toutes les proies au roi : le taureau pour Noble, la vache pour Dame Hersent, et le veau pour le fils du roi. Il dit qu'Ysengrin et lui iront chasser ailleurs, pour le plus grand plaisir du roi !

Source :  Image de la banque d'images libres de droits PIXABAY

Légende : Le taureau, une proie pour Noble le roi

BRANCHE 6

Comment Renart perd aux échec ses attributs

Renard en se promenant tombe sur un parc près d'un monastère avec des lapins, gélines et chapons. Le roux saisit une poule et la dévore. Un moine le voit et le frappe avec un bâton. Le goupil mord la fesse du moine qui "éperdu de douleurs tombe sur la terre étendue".

Renard s'en va rejoindre la cour où il se déroule une fête en l'honneur de

Sainte Copée. Après avoir fait bonne pitance, Renart joue aux échecs contre Ysengrin et perd tout son argent et met son derrière en jeu. En perdant de nouveau au jeu d'échec, Renart perd également son arrière train, il souffre beaucoup !

Dame fière l'emmène dans sa chambre et Renart demande un bain. Dame Hersent, qui a peur de le perdre, a le cœur brisé !  Le goupil demande l'archiprêtre Bernard pour se confesser avant de mourir.

Source :  Image de la banque d'images libres de droits PIXABAY

Légende : Où Renart perd son derrière au jeu d'échec

 

BRANCHE 7

Comment Renart perd est joyeusement veillé par ses pairs

Renart est porté dans une salle et ceux qui le veillent frappent en cadence dans leurs mains. Mille cierges éclairent le corps !

 

Source :  Image de la banque d'images libres de droits PIXABAY

Légende : Mille cierges sont installés autour du corps du goupil

BRANCHE 8

Comment Renart trouble ses propres pompes funèbres

Le corps de Renard est mis en terre avec prière et lecture évangile. Mais lorsque que Brun l'ours le couvre d'une première pelleté de sable, le goupil ouvre un œil - comme il était bien vivant contrairement à ce que pensait l’assemblée. Il saute de sa tombe et attrape Chanteclerc le coq en passant ! Le roux s'enfuit dans un taillis avec sa proie !

Source :  Image de la banque d'images libres de droits PIXABAY

Légende : Renart attape Chanteclerc

BRANCHE 9

Comment Renart tombe enfin sous les coups du coq

Noble, encore excédé par les agissements de Renart, envoie tout le monde le retrouver. Un vilain s'approche dangereusement du goupil, alors ce dernier laisse partir sa proie pour être plus rapide. Mais Renart est pris et porté devant le roi. Un combat est organisé entre Chanteclerc et Renart. Ce dernier reçoit tant de coups de bec qu'il est " tout disloqué"! Mais malgré son état, il attrape une cuisse du corbeau Rohart ( le cousin de Tiécelin ) et la dévore ! Il parvient, ensuite, à rentrer dans son château pour la plus grande joie de sa femme Hermeline et de ses renardeaux !

BRANCHE 10

Comment Renart par feinte mort trouve la paix

Des émissaires du roi arrivent devant Malpertuis où se trouve le goupil mal en point d'avoir reçu tant de coups de bec. Grimbert le blaireau, proche parent de Renart, lui explique que Rohart, le corbeau que le roux à mutilé en lui mangeant sa cuisse et venu se plaindre au roi puis est tombé raide mort ! Renart explique à Grimbert que sa femme a creusé une fausse tombe et remué la terre pour faire croire qu'il est mort. Finalement, devant le faux chagrin de Grimbert qui ment aussi en disant que c'est Rohart qui a tué Renart et non l'inverse, Noble se lamente ainsi : "Nous avons perdu par péché le meilleur d'entre nos barons". L'histoire de Renart se termine ainsi, soi-disant mort, il pouvoir tranquillement profiter de la vie en son château !

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :